Strasbourg-Entzheim

La 'Reco' à la française...

1967-1969

Nouvelle affectation pour le 1/33 et nouveau déménagement... L'escadron s'installe au coeur de l'Alsace sur la base aérienne de Strasbourg-Entzheim. Il y restera pendant près de 25 ans. Le 13 janvier 1967, une prise d'armes marque l'installation définitive en terre alsacienne de l'Escadron de Reconnaissance 1/33 "BELFORT".

Le 16 janvier, les 5 premiers Mirage sont officiellement attribués à l'unité. Ils portent les n° 341 / 342 / 345 / 347 / 348. La hache y est alors immédiatement peinte.  

  Profil couleur d'un appareil de l'escadron, dans la première version de décoration : inscription Mirage III R sur le nez, grands codes d'unités sur le fuselage, hache rouge sans fond jaune sur la dérive, drapeau tricolore sur la gouverne de direction.

  L'escadron participe à tous les grands exercices de l'Armée de l'Air et de l'OTAN.