1991 : L'année de tous les fronts

L'année 1991 sera tout particulièrement marquée par le rythme des opérations extérieures : Daguet (Arabie Saoudite), Godoria (Djibouti) et Aconit (Turquie).

Daguet - Desert Shield - Desert Storm

Au cours de l'opération Daguet, commencée en octobre 1990, l'escadron va montrer toute la mesure de ses compétences. Dans la première phase du conflit, il réalise des missions de reconnaissance avec la nacelle RAPHAEL TH qui permet l'observation du théâtre irakien à partir de l'Arabie Saoudite.  

  Avec l'arrivée des forces aériennes françaises, ce paisible petit aérodrome de province va très rapidement se muer en une gigantesque plate forme militaire comprenant Mirage 2000, Jaguar et bien sûr Mirage F1 CR de la Hache et du Petit Prince.

A partir du déclenchement de la Guerre, le 17 janvier 1991, l'escadron réalise des missions de bombardement à l'aide de bombes lisses de 250 kg.

Le cessez-le-feu est décrété le 28 février. Les opérations s'arrêtent. Le départ définitif d'Al Asha ne s'effectuera que le 6 mai.

 

Godoria

Le 30 mai 1991, 2 Mirage F1 CR sont mis en place sur le terrain d'Ambouli à Djibouti, dans le cadre de l'opération Godoria, afin de compléter le dispositif permanent du 4/30 Vexin et d'accroître les capacités de surveillance des frontières de ce territoire. Les missions de reconnaissance ont pour but de localiser et d'évaluer le potentiel des forces éthiopiennes en déroute sur le territoire djiboutien. Le "Belfort" quitte Djibouti le 12 juin.

Aconit - Provide Comfort

  Dans le cadre des résolutions de l'ONU visant à protéger les populations kurdes du Nord Irak, la France s'intègre au dipositif interallié de l'opération Provide Confort. Le 25 juillet 1991, l'Escadron se met en place sur la base OTAN d'Incirlik près d'Adana en Turquie, pour l'opération française ACONIT.

La mission de la "RECO" française est la surveillance du dispositif et des mouvements de l'armée irakienne, à l'aide des capteurs du Mirage F1 CR : Oméra 33, Raphael TH, Super Cyclope. Pendant près de deux ans et demi, au cours de détachements d'une durée de 2 mois, la Hache et le Petit Prince vont survoler quotidiennement le territoire de Saddam Hussein.